Wiki Guy de Rambaud
Modifier la page

Attention : vous n’êtes pas connecté(e). Votre adresse IP sera visible de tout le monde si vous faites des modifications. Si vous vous connectez ou créez un compte, vos modifications seront attribuées à votre propre nom d’utilisateur(rice) et vous aurez d’autres avantages.

Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous, puis publier l’annulation si c’est bien ce que vous voulez faire.

Version actuelle Votre texte
Ligne 13 : Ligne 13 :
 
Jehan I<sup>er</sup> figure sur un acte de 1379, avec Philippe d'Allonville, bailli du Dunois, qui se trouve aux archives du diocèse de Chartres<ref> Archives du diocèse de Chartres, Marquis J, Biblio Bazaar, LLC, 2009, p.60n.</ref>.
 
Jehan I<sup>er</sup> figure sur un acte de 1379, avec Philippe d'Allonville, bailli du Dunois, qui se trouve aux archives du diocèse de Chartres<ref> Archives du diocèse de Chartres, Marquis J, Biblio Bazaar, LLC, 2009, p.60n.</ref>.
   
Jeanne Chenard (1320-1385) décède. Jehan I<sup>er</sup> d'Allonville épouse en secondes noces, le 12 août 1386, '''Marie Giffard''', veuve de Simon Le Fournier, et fille du chevalier Guillaume Giffard des Étangs, de l’une des plus anciennes familles d'origine normande, [http://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_Giffard la famille Giffard]<ref> Mémoires, de Société d'archéologie, littérature, sciences & arts des arrondissements d'Avranches et de Mortain, Avranches, p.460.</ref> et de Jeanne de Feillet. Elle est veuve de Guillaume de La Lande, fils de Pierre, bailli de Chartres, et de Philippe de Couttes, sa première femme, puis de Simon Le Fournier.
+
Jeanne Chenard (1320-1385) décède. Jehan I<sup>er</sup> d'Allonville épouse en secondes noces, le 12 août 1386, '''Marie Giffard''', veuve de Simon Le Fournier, et fille du chevalier Guillaume Giffard des Étangs, de l’une des plus anciennes familles d'origine normande, [http://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_Giffard la famille Giffard]<ref> Mémoires, de Société d'archéologie, littérature, sciences & arts des arrondissements d'Avranches et de Mortain, Avranches, p.460.</ref> et de Jeanne de Feillet. Elle est veuve de Guillaume de La Lande, fils de Pierre, bailli de Chartres, et de Philippe de Couttes, sa première femme, puis de Simon Le Fournier. Jehan Ier d'Allonville meurt après le 22 juin 1405, date d'un pouvoir qu'il donne à sa femme pour lui permettre d'entrer en possession de la part lui revenant de l'héritage de Colin Giffard, son frère et avant le 7 juin 1407, lorsque Marie Giffard, comme mère de Catherine le Fournier, veuve de Jehan de Dallonville le jeune, transige avec Jehan II de d’Allonville, frère aîné de ce Jehan le jeune [113]. Courcelles le dit cité en 1369 et fait commencer l'arbre généalogique de cette famille par lui.
   
  +
seigneur de Dallonville (Bailleau l'Evêque), écuyer, X avec Jehanne CHENARD, fille de Philippe, sieur de Louville-la-Chenard et de Villiers,
Jehan I<sup>er</sup> d'Allonville meurt après le 22 juin 1405, date d'un pouvoir qu'il donne à sa femme pour lui permettre d'entrer en possession de la part lui revenant de l'héritage de Colin Giffard, son frère et avant le 7 juin 1407, lorsque Marie Giffard, comme mère de Catherine le Fournier, veuve de Jehan de Dallonville le jeune, transige avec Jehan II de d’Allonville, frère aîné de Jehan le jeune.
 
  +
XX par contrat du 12 août 1386 avec Marie la Giffarde, fille de Guillaume Giffard, chevalier, sieur des Étangs, et de Jeanne de Foeillet. Le contrat de mariage est double : il règle en même temps le second mariage du père (Jehan I) et celui de Jehan de Dallonville le jeune, son second fils, avec la fille de Marie Giffard et Simon le Fournier, son deuxième mari, le premier ayant été Guillaume de la Lande, fils de Pierre, bailli de Chartres, et de Philippe de Couttes, sa première femme. Ce Pierre avait épousé en secondes noces Jehanne de Foeillet, veuve de Guillaume Giffard, citée plus haut [ce contrat est analysé par le prieur de Mondonville, tome VI, page 58]. Il meurt après le 22 juin 1405, date d'un pouvoir qu'il donne à sa femme pour lui permettre d'entrer en possession de la part lui revenant de l'héritage de Colin Giffard, son frère ; il meurt avant le 7 juin 1407, lorsque Marie Giffard, comme mère de Catherine le Fournier, veuve de Jehan de Dallonville le jeune, transige avec Jehan II de Dallonville, frère aîné de ce Jehan le jeune.
   
Courcelles le dit cité en 1369, et fait commencer l'arbre généalogique de cette [[Maison d'Allonville]] par lui.
 
   
   

Veuillez noter que toutes les contributions à Wiki Guy de Rambaud sont considérées comme publiées sous les termes de la licence CC-BY-SA.

Annuler Aide pour la modification (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)