Wiki Guy de Rambaud
Modifier la page

Attention : vous n’êtes pas connecté(e). Votre adresse IP sera visible de tout le monde si vous faites des modifications. Si vous vous connectez ou créez un compte, vos modifications seront attribuées à votre propre nom d’utilisateur(rice) et vous aurez d’autres avantages.

Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous, puis publier l’annulation si c’est bien ce que vous voulez faire.

Version actuelle Votre texte
Ligne 1 : Ligne 1 :
.
 
   
.
 
   
.
 
   
.
 
   
.
 
   
 
'''La bataille de Covadonga'''
 
'''La bataille de Covadonga'''
   
.
 
   
.
 
   
.
 
   
.
 
 
.
 
   
 
[[Fichier:Apa3.jpg|thumb|260px|Bataille de Covadonga (été 722).]][[Fichier:Pelayo0.jpg|thumb|260px|Pelayo.]]
 
[[Fichier:Apa3.jpg|thumb|260px|Bataille de Covadonga (été 722).]][[Fichier:Pelayo0.jpg|thumb|260px|Pelayo.]]
Ligne 68 : Ligne 57 :
   
 
[[Fichier:Apa27.jpg|thumb|260px|Accès au Lagos de Covadonga (Macizo Occidental, Picos de Europa).]]
 
[[Fichier:Apa27.jpg|thumb|260px|Accès au Lagos de Covadonga (Macizo Occidental, Picos de Europa).]]
 
 
Le fils de Favila, et ses compagnons, prêchent la révolte aux frustes populations des Monts cantabriques contre les exactions des garnisons berbères le long de la côte atlantique<ref>''Histoire de l'Espagne: Des origines à nos jours'', Philippe Nourry, Joseph Pérez, Tallandier 2013.</ref>. Comme ils ont servi dans les armées de Roderic ils ont sur les rudes montagnards de Cangas, à égalité de courage, l'avantage de la tactique et de la science militaire. [[Pelayo des Asturies]] essaie de régler leur valeur indisciplinée, et de faire des soldats de ces hardis partisans, plus habitués à affronter le danger face à face qu'à en triompher par de savantes manœuvres<ref>''Histoire d'Espagne depuis les premiers temps historiques jusqu'à la mort de Ferdinand VII'', Volume 2, Eugène François Achille Rosseeuw Saint-Hilaire, F.G. Levrault 1837. p.299.</ref>.
 
Le fils de Favila, et ses compagnons, prêchent la révolte aux frustes populations des Monts cantabriques contre les exactions des garnisons berbères le long de la côte atlantique<ref>''Histoire de l'Espagne: Des origines à nos jours'', Philippe Nourry, Joseph Pérez, Tallandier 2013.</ref>. Comme ils ont servi dans les armées de Roderic ils ont sur les rudes montagnards de Cangas, à égalité de courage, l'avantage de la tactique et de la science militaire. [[Pelayo des Asturies]] essaie de régler leur valeur indisciplinée, et de faire des soldats de ces hardis partisans, plus habitués à affronter le danger face à face qu'à en triompher par de savantes manœuvres<ref>''Histoire d'Espagne depuis les premiers temps historiques jusqu'à la mort de Ferdinand VII'', Volume 2, Eugène François Achille Rosseeuw Saint-Hilaire, F.G. Levrault 1837. p.299.</ref>.
   
Ligne 79 : Ligne 67 :
 
*
 
*
 
*
 
*
[[Fichier:Apa28.jpg|thumb|center|600px|''Macizo'' (massif) Occidental de Picos de Europa (Cangas de Onis).]]
+
[[Fichier:Apa28.jpg|thumb|center|600px|''Macizo'' (= massif) Occidental de Picos de Europa (Cangas de Onis).]]
 
*
 
*
 
*
 
*
Ligne 89 : Ligne 77 :
   
 
[[Fichier:Apa34.jpg|thumb|260px|Al Qama et Pelayo.]][[Fichier:Apa35.jpg|thumb|260px|Montaña Auseva]][[Fichier:Apa10.jpg|thumb|260px|Don Pelayo à la bataille de Covadonga (image du XII<sup>e</sup> siècle, ''Corpus Pelagianum'').]][[Fichier:Pelayo.jpg|thumb|260px|Statue de Pelayo à Covadonga.]][[Fichier:Apa32.jpg|thumb|260px|Victoire de Covadonga.]][[Fichier:Apa38.jpg|thumb|260px|Pelayo, la grotte de Covadonga, et des retranchements au dessus de la vallée.]]
 
[[Fichier:Apa34.jpg|thumb|260px|Al Qama et Pelayo.]][[Fichier:Apa35.jpg|thumb|260px|Montaña Auseva]][[Fichier:Apa10.jpg|thumb|260px|Don Pelayo à la bataille de Covadonga (image du XII<sup>e</sup> siècle, ''Corpus Pelagianum'').]][[Fichier:Pelayo.jpg|thumb|260px|Statue de Pelayo à Covadonga.]][[Fichier:Apa32.jpg|thumb|260px|Victoire de Covadonga.]][[Fichier:Apa38.jpg|thumb|260px|Pelayo, la grotte de Covadonga, et des retranchements au dessus de la vallée.]]
 
 
Faustino de Borbón reprenant les sources musulmanes nous dit que la Bataille de Covadonga a lieu le 9 juin 722<ref>''Carta ilustrativa sobre la época del reynado de D. Pelayo y batalla de Covadonga : primera que dirige al señor Don Francisco Masdeu'', Faustino de Borbón, 1794.</ref>. Mais dans la réalité elle commence avant cette date et dure plusieurs jours. Le Roi des Asturies et ses hommes prennent position sur le mont Auseva, où ils attendent les troupes musulmanes. Munuza demande encore des renforts pour mettre fin à cette résistance.
 
Faustino de Borbón reprenant les sources musulmanes nous dit que la Bataille de Covadonga a lieu le 9 juin 722<ref>''Carta ilustrativa sobre la época del reynado de D. Pelayo y batalla de Covadonga : primera que dirige al señor Don Francisco Masdeu'', Faustino de Borbón, 1794.</ref>. Mais dans la réalité elle commence avant cette date et dure plusieurs jours. Le Roi des Asturies et ses hommes prennent position sur le mont Auseva, où ils attendent les troupes musulmanes. Munuza demande encore des renforts pour mettre fin à cette résistance.
   

Veuillez noter que toutes les contributions à Wiki Guy de Rambaud sont considérées comme publiées sous les termes de la licence CC-BY-SA.

Annuler Aide pour la modification (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)